Conservation

La cave à vins parfaite est enterrée, avec une température constante de 12 degrés, une humidité naturellement supérieure à 70% et dotée d'un sol en terre battue. Cette cave idéale est malheureusement très rare. Cependant, certains facteurs doivent absolument être pris en compte afin de conserver le vin pour qu'il vieillisse dans de bonnes conditions:


La température joue un rôle principal, elle détermine la vitesse d'évolution du vin en bouteille. Plus elle est élevée, plus le vin évolue vite. Mais plus que la température en elle-même, c'est la variation de température qui a le plus d'impact. Toute variation trop rapide de température est néfaste pour le vin. Une variation plus lente, mais modérée - il faut éviter de dépasser 19°C, ne provoquera pas de dégâts. Posséder une cave à 12°C constants n'est intéressant que si l'on souhaite conserver ses vins très longtemps, car cette température permet un vieillissement très lent.


L'humidité est l'autre facteur fondamental d'une conservation optimale. Une cave trop sèche est réellement nuisible à la conservation des bouteilles et provoque des dégâts irrémédiables. Si l'humidité est insuffisante, c'est à dire en dessous de 70 %, les bouchons vont sécher et le vin va s'évaporer causant une baisse des niveaux dans les bouteilles et une oxydation prématurée. Une humidité trop élevée n'est jamais nocive pour le vin, elle aura seulement pour effet de dégrader les étiquettes.


Le « goût de lumière », déviance aromatique rédhibitoire, peut se révéler en cas d'exposition prolongée d'un vin blanc à la lumière. Une cave doit donc rester la plus obscure possible et équipée d'ampoules de basse intensité.


Enfin, votre vin ne doit pas subir de secousses, ni de vibrations car celles-ci réveillent des bactéries qui affecteront la qualité du vin, et les ultra-sons peuvent dissoudre les matières colorantes ou les tannins.


Quand les vins sont-ils prêt à boire? C'est une question très fréquemment posée. Outre son potentiel de départ, la durée de conservation d'un vin dépend essentiellement des conditions de stockage. Dans une cave parfaite, telle que décrite précédemment, les vins vieillissent beaucoup plus lentement que dans une pièce à 15°C et un peu sèche. Il est donc important de bien évaluer la qualité de sa cave et de contrôler régulièrement l'état des bouteilles que l'on conserve. Il n'y a pas d'âge limite de garde pour le vin et certains flacons vieux de plus de cent ans se montrent encore d'une jeunesse incroyable. C'est également une affaire de goût personnel, si certains aiment les vins qui développent les arômes tertiaires d'un long vieillissement, d'autres les préfèrent sur leur fruit.


L'Art de la Dégustation