Criots-Bâtard-Montrachet
Grand Cru

  • RégionCôte de Beaune
  • VillageChassagne-Montrachet
  • AppellationCriots-Bâtard-Montrachet Grand Cru
  • CépageChardonnay
La vigne
  • Age moyen30 ans
  • Sous-solGravier et calcaire
  • Rendement moyen35 hl/ha
  • VendangeManuelle
Consommation
  • Potentiel de garde10-15 ans
  • Température de service12-14°
Description
  • L'appellation Criots-Bâtard-Montrachet fut créée en 1937, « criots » venant de « craie ».

    Vignoble de 1,57 ha, Criots-Bâtard-Montrachet est le seul des quatre Grands Crus du Sud de la Côte de Beaune à être entièrement situé sur la commune de Chassagne-Montrachet. A une altitude de 240m, il se situe un peu plus bas que ses voisins les Grands Crus Chevalier-Montrachet et Montrachet.

    Cette parcelle bénéficie d'une bonne exposition Est ce qui garantit au Chardonnay une excellente maturité. Les sols sont constitués d'éboulis et sont relativement bien drainés. Ils reposent sur des calcaires du Bathonien parfois mêlés d'argiles.
Vinification & Elevage
  • Fermentation
    Traditionnelle en fûts de chêne, malolactique à 100%
  • Elevage
    8 à 10 mois en fûts de chêne, 100% neuf
  • Fûts
    Tonnellerie Louis Latour, chêne français, chauffe moyenne
Dégustation
  • Note de dégustation
    Une belle robe jaune or. Des arômes puissants de noisettes grillées et de brioche. En bouche, il est d'une ampleur exceptionelle avec une finale marquée par les fruits exotiques, en particulier la mangue, et le citron confit. Très belle tenue en bouche. Dégusté en septembre 2012.

  • Accord Mets/Vins
    Coquilles St-Jacques poêlées - lotte safranée - homard thermidor
Revue de Presse
  • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2000 - Guide Parker des Vins de France - 92/100


Revue de presse
    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2013 - Guide Bettane & Desseauve 2016 - Septembre 2015 - 18/20 Gras, souple, profond, longueur miellée, crayeux et salin, intensité suave et raffinée. A boire de 2013 à 2030.
    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2012 - Guide Bettane & Desseauve 2015 - 17.5/20Doré, fruit mûr, onctueux, long et intense, du fond avec de la délicatesse et beaucoup d'intensité. 2018>32
    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2011 - Les Echos - Novembre 2013 - 17,5/20Grand boisé dominateur, très mûr, mais il y a du volume derrière, intensité sérieuse. Bettane et Desseauve.
    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2009 - Guide Bettane & Desseauve 2012 - 17.5/20Généreux, raffiné, long, beaucoup de fruit, élevage parfait. 2018 à 2024.
    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2008 - Une Vie de Vins - Novembre 2015 - "C'est un festival!"

      Le Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2008 a parfaitement intégré son (élevage) bois d'une grande justesse et propose une bouche d'une grande complexité: agrumes, miel, cire, brioche. C'est un festival. Par Olivier Fremy

    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2008 - Guide Bettane et Desseauve 2011 - 17/20Expression nette, franche, élégante d'un climat privilégié, notes de fleurs de vignes évidentes, sur cet échantillon boisé fin, avenir assuré. 2016 à 2023.
    • Criots-Bâtard-Montrachet 2006 - Le Magazine du Vin - Nov/Dec 2014 - 100/100

      La robe est or jaune. Dans le bouquet, d'impériaux parfums d'anis étoilé couronnés d'iris et d'acacia poursuivent jusqu'au nez de monstrueuses fragrances de noisettes grillées, de cédrat et de fumée. Sur le palais, de majestueux et très riches arômes de mangue, de brioche beurrée et de pamplemousse rose confit, pénètrent dans les sous-bois iodés de la rétro-olfaction, où ils traquent de monstrueuses exhalaisons de fumée, de tilleul, de miel et de térébenthine. Rien ne résiste à l'opulence et à la beauté de la finale, qui accroche de manière perpétuelle et ostentatoire ses trophées : fruits exotiques, amandes, réglisse, gâteaux aux fraises et aux noix. Un vin dont la maturité est absolue, bien meilleur que dans sa jeunesse. (Par Bertrand Rougier)

    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2002 - Guide Parker des Vins de France - 92-94/100Le nez du Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2002 évoque les minéraux grillés imbibés de miel. Opulent et crêmeux, ce vin de corpulence moyenne se montre ample et intensément parfumé. D'imposantes et opulentes vagues de minéraux boisés, de poire et de pomme se déploient dans sa bouche puissante et concentrée. A maturité jusqu'en 2014. (USA)
    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2000 - Guide Parker des Vins de France - 92/100Le nez de coulis de pomme et de baies rouges du Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2000 préfigure un ensemble moyennement corsé, riche, mûr et rond. Ce vin opulent, bien en chair et sensuel, de texture soyeuse, déborde de saveurs de fruits blancs et jaunes épicés. (USA)
    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 1999 - le Wine Advocate - 28 février 2001 - 88-89 points :Outre un nez de grillé et de minéral, le criots-Bâtard-Montrachet 1999 présente un caractère moyennement corsé, vif et séveux, aux notes de poire, de pomme, d'épices, de petits fruits blancs rouges. A.M. 2002-2008.
    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 1997 - le Wine Advocate - 21 Juin 1999 - 91-93 points :Du point de vue aromatique, le Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 1997 est assez austère et présente des notes aromatiques minérales salées. Il est excessivement concentré pour un 1997, aux arômes de caramel associés à des notes minérales puissantes et variées. Ce vin, comme beaucoup de Criots, est complexe, très bien défini et raffiné. Sera au meilleur de sa forme entre 2002 et 2008.
    • Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 1995 - Le Guide Hachette des Vins 1999 - 1 étoile :Tout ce qui brille n'est pas or. La preuve! Cet or est liquide et il brille. Le bouquet est d'allure austère et assez végétale, dans une phase précoce. La bouche est avenante et le corps prometteur,chaque élément complétant bien les autres. On se rappelle le coup de coeur obtenu par le millésime 93 dans le guide 96.
  • Revue de Presse
  • Télécharger Télécharger le PDF
  • Partager
Recommander ce Vin

Le pdf a bien été envoyé.

Envoyer
Vous êtes professionnel ? Utilisez l'application Louis Latour