Romanée-Saint-Vivant Grand Cru
"Les Quatre Journaux"

  • RégionCôte de Nuits
  • VillageVosne-Romanée
  • AppellationRomanée-Saint-Vivant Grand Cru
  • CépagePinot Noir
La vigne
  • Age moyen30 ans
  • Sous-solArgile ferreuse
  • Rendement moyen30 hl/ha
  • VendangeManuelle
Consommation
  • Potentiel de garde25-35 ans
  • Température de service16-17°
Description
  • La Famille Latour est propriétaire d'une partie de la Romanée-Saint-Vivant depuis décembre 1898. « Les Quatre Journaux » est une magnifique parcelle situé au sud-ouest de la Romanée-Saint-Vivant, à quelques mètres de la Romanée-Conti. Un « Journal » est une ancienne mesure bourguignonne correspondant à environ 0.40 hectares (34,28 ares). Bien que l'achat initial de la famille LATOUR porta sur l'intégralité de la parcelle, la moitié fût revendue par la suite. Aujourd'hui la Maison Louis LATOUR est propriétaire de 0.8 hectares de Romanée-Saint-Vivant. Vin Merveilleusement aromatique, à la texture veloutée, il culmine vers une fin de bouche persistante et puissante. C'est l'un des plus grands vins rouges de la Maison.
Vinification & Elevage
  • Fermentation
    Traditionnelle en cuve ouverte, malolactique à 100%
  • Elevage
    10 à 12 mois en fûts de chêne, 100% de fûts neufs
  • Fûts
    Tonnellerie Louis Latour, chêne français, chauffe moyenne
Dégustation
  • Accord Mets/Vins
    Lièvre à la royale - parmentier de canard et truffes - Citeaux
Revue de Presse
  • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux” 2002 - Le Figaro Magazine - 8 Avril 2006 - "Très aromatique et très fin"
  • Romanée Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2002 - L'Epicurien - Guide 2007 - "Beaucoup de caractère"
  • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux” 2002 - Guide Hachette des Vins 2006 - "Finesse"


Revue de presse
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2014 - Guide Bettane & Desseauve 2017 - 18/20
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2014 - God Bless Bacchus - Juillet 2016 - "Fabuleux"

      " [...] Suivi d'une dégustation libre avec toutes les plus belles bouteilles de la maison dont un Romanée Saint-Vivant 2014 fabuleux."

    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2013 - Guide Bettane & Desseauve 2016 - Septembre 2015 - 18,5/20 - Coup de CoeurBelle profondeur racée, nez précis, intensité fruitée, allonge précise. Beaucoup de fond. A boire de 2015 à 2030.



    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2012 - Bourgogne Aujourd'hui - Mai 2016 - 16/20

      Belle robe de pinot noir, rubis, brillante. Au nez comme en bouche, le vin est délicat, autour d'arômes d'épices, de fruits comptés, de fleurs, le tout avec un grain gourmand et élégant.

    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2012 - Guide Bettane & Desseauve 2015 - 18.5/20Magnifique de précision et de velouté de tannin, somptueuse palette aromatique d'une persistance splendide. 2018>30
    • Romanée-Saint-Vivant « Les Quatre Journaux » Grand Cru 2011 - Bourgogne Aujourd'hui - Février 2014 - 16.5/20Un vin précis, droit, longiligne du début à la fin de la dégustation. Le nez s'ouvre sur des notes de confiture d'orange sanguine, de pivoine et de framboise. Un grand cru d'une grande pureté d'expression.
    • Romanée-Saint-Vivant « Les Quatre Journaux » Grand Cru 2011 - Les Echos - Novembre 2013 - 18/20Grande densité, tanin travaillé, allonge séduisante, flatteur, mais la race est là. Bettane et Desseauve.
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2010 - Guide Bettane & Desseauve 2013 - 19/20 Magnifique constitution, arôme magique des grandes romanées, tanin raffiné, expression pleine et entière du terroir, pour amateur de bourgognes d'émotion. 2020 - 2035
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2009 - Bourgogne Aujourd'hui - Octobre 2012 - 15.5/20 La maison Louis Latour est propriétaire dans la Romanée-Saint-Vivant depuis 1898 et elle y exploite aujourd'hui 80 ares. Ce 2009 s'exprime avec un grand délicat, velouté, tendre, charnu et puissant à la fois.
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2009 - Le Guide des Vins du Wine and Business Club 2013 - 18/20
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2009 - Revue du Vin de France - Octobre 2011 - 16/20Le fruit confit presque mât prend un accent du sud. La matière est dense, portée par l'empreinte vanillée d'un boisé qui doit encore s'intégrer.
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2009 - Guide Bettane & Desseauve 2012 - 19/20Un chef d'oeuvre et une merveille de finesse satinée, la Saint-Vivant comme on la rêve, dans ses sensations tactiles mais avec une concurrence sérieuse pour les illustres références voisines. 2019 à 2029.
    • Romanée Saint Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2008 - Le Guide des Vins du Wine and Business Club 2013 - 18/20
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2008 - Guide Bettane et Desseauve 2011 - 18.5/20Merveilleuse de fruit, de délicatesse dans son tanin, et dotée d'une texture soyeuse d'une suprême élégance. Raisin mûr, vinification respectueuse. 2020 à 2033
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2007 - Mondo 56 - Edition 2009 - "Beaucoup de matière"Se caractérise par un bouquet de fruits rouges avec une pointe de vanille, des notes de fumée et une bonne concentration. Il est rond et flatteur en bouche avec beaucoup de matière et de notes de fruits mûrs. (Allemagne)
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2006 - Mondo 56 - Edition 2009 - "Nez extrêmement puissant"Le 2006 possède un nez extrêmement puissant, très complexe, riche et intensément fruité avec d'élégantes notes minérales. De la matière et de la rondeur en bouche, un fruit bien marqué et pur, une belle structure et des tannins jeunes mais déjà fins. (Allemagne)
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2006 - Guide Bettane & Desseauve 2009 - 18.5/20Rien à redire sinon que la pureté aromatique et le raffinement de texture sont présents. Nous sommes ici au plus haut niveau du savoir-faire bourguignon et le vin dans un quart de siècle sera de ceux qui font les légendes! A boire 2018-2026.
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2005 - Guide Hachette des Vins 2008 - "Grande harmonie"Parcelle acquise le 29 décembre 1898 sur des héritiers Larey et Marey-Monge. Les Qatre Journaux, vigne historique de la Romanée-Saint-Vivant. D'un rouge profond, ce 2005 est bien ouvert sur la truffe fraîche et les fruits noirs. Riche, complète, la bouche est équilibrée par des tanins porteurs d'une noble acidité. Longue finale sur une touche de boisé vanillé. Un vin pur, d'une grande harmonie.
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2003 - Mondo 56 - Edition 2009 - Admirable longueur"Le 2003 a un nez plus épicé avec des arômes de fruits mûrs et une légère touche de vanille. Il est rond en bouche avec des arômes de fruits mûrs et sucrés et possède une admirable longueur. (Allemagne)
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux” 2002 - Le Figaro Magazine - 8 Avril 2006 - "Très aromatique et très fin"Un vin très aromatique (cerise confite, cuir et musc) et très fin, vinifié dans des barriques maison.
    • Romanée Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 2002 - L'Epicurien - Guide 2007 - "Beaucoup de caractère"Beau carmin clair aux reflets rubis. Le nez encore discret mais révélateur aux notes de fruits macérés et cuits, légèrement infusés et herbacés. Bien que jeune la bouche est élégante et souple avec beaucoup de caractère.
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux” 2002 - Guide Hachette des Vins 2006 - "Finesse"Sous son drapé léger et fraisé, un 2002 au parfum où le fruit mûr et le végétal échangent leurs alliances. Malgré sa sobriété, il garde de la finesse. Il se montre souple, soyeux, lisse.
    • Romanée-Saint-Vivant « Les Quatre Journaux » 2001 – Guide Fleurus des Vins 2004 – 19/20 :Robe bigarreau brillant aux reflets violets. Nez pur, très fin et plus élégant que dense, exhalant des arômes de cerise. Bouche construite sur une chair mûre soutenue par des tanins fins et gras. Finale élégante et pure. Un vin exprimant à la fois la pureté du pinot noir et la grandeur du terroir dont il est issu.
    • Romanée-Saint-Vivant « Les Quatre Journaux » 1999 - Guide des vins des sommeliers 2002 - 19.5/20 :"Robe sombre et soutenue aux reflets violets. Nez racé et discret au joli fruit de mûre réhaussé de notes minérales et d'un boisé noble. Bouche charnue aux tanins gras et fondus d'une qualité exemplaire. Un vin magistral, phénoménal ! A découvrir absolument."
    • Romanée Saint Vivant « Les Quatre Journaux » 1998 – Guide Hachette des Vins 2002 :Ce 98 joue la finesse plus que le relief bien que ses tanins soient encore présents. Rubis étincelant, le nez porte sur l’animal, avec une note fruitée.
    • Romannée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 1997 - Revue du Vin de France - Juin 1998 - 3 étoiles Peu à peu la maison allonge ses durées de cuvaison et donne une forme plus affirmée à ses vins rouges, sans cependant en altérer la finesse. Cette Romanée se montre d'une pureté et d'un naturel dignes de tous les éloges.
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 1996 - Guide Grands Amateurs de Vin 2011 - 18/20
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru « Les Quatre Journaux » 1996 - Wine Advocate - 91/100 La Romanée-Saint-Vivant, excellente, et potentiellement extraordinaire, est d'une couleur rubis profond et révèle de puissants arômes de framboises très mûres, de violettes et de cerises. Moyennement à puissamment charpenté, ce vin est élégant et d'une texture veloutée, délicieux arômes de baies rouges et noires entremêlées aux notes de roses et d'herbes fraîches. La longue fin de bouche révèle la présence forte de tannins déjà souples. (USA)
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru « Les Quatre Journaux » 1996 - Wine Spectator - Mai 1999 - 92/100Mûr et très raffiné, avec des arômes de réglisse, fumés, toastés et de baies rouges. Moyennement charpenté, merveilleusement équilibré, avec une fin de bouche épicée et profonde. (USA)
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru “Les Quatre Journaux” 1993 – Guide Hachette des Vins 1997 :D’une robe claire mais assez brillante. Son bouquet monastique chante le premier office de la nuit, sur des tonalités fruitées et vanillées. Beaucoup de rondeur.
    • Romanée-Saint-Vivant Grand Cru "Les Quatre Journaux" 1988 - Guide Grands Amateurs de Vin 2011 - 17/20
  • Revue de Presse
  • Télécharger Télécharger le PDF
  • Partager
Recommander ce Vin

Le pdf a bien été envoyé.

Envoyer
Vous êtes professionnel ? Utilisez l'application Louis Latour