Creation Vinium

Actualités

Mercredi 31 Août 2010
Guide Bettane et Desseauve 2011
LOUIS LATOUR
Cette maison historique est une de celles qui comprend le mieux le monde actuel, et son développement récent témoigne de son sens de la stratégie. Après une installation qu'on souhaite durable à Chablis par l'achat de la firme Simonnet-Febvre, elle joue la carte du beaujolais avec l'acquisition de la maison Fessy. Elle couvrira ainsi la « grande Bourgogne », concept géographique et économique dont elle est un ferme partisan.

Aloxe-Corton 2008 : 15/20
Rouge / 2012 à 2018
Cuvée issue des raisins du domaine. Village exemplaire et ce jour-là plus diversifié en fruit et plus fin dans ses tanins que le premier cru, parfait élevage, tendre mais plein.

Beaune Vignes Franches 2008 : 14.5/20
Rouge / 2015 à 2020
Robe moyennement dense mais jolis arômes épicés, corps convenable, tanin pas trop astringent, caractère de terroir bien marqué, soigné mais moins séducteur que l'Aloxe. Vin du domaine.

Chambolle-Musigny 2008 : 16.5/20
Rouge / 2012 à 2020
Ensemble très raffiné pour un village, avec la parfaite définition dans ses arômes de fleur du caractère de l'appellation, délicat dans son tanin, adroitement vinifié et élevé et se comparant plus que favorablement avec les vins des producteurs de la commune.

Chassagne-Montrachet 1er Cru « la Grande Montagne » 2008 : 16.5/20
Blanc / 2016 à 2020
Beaucoup de classe au nez, avec des notes de fleurs blanches et un peu d'iode, nerveux, plein, racé, plus déterminé dans son style que les Puligny de la maison. Terroir de coteau évident, et maturité de raisin juste.

Chassagne-Montrachet 1er Cru « Morgeot » 2008 : 16.5/20
Blanc / 2012 à 2020
Nez bien défini, légèrement mielleux mais allégé par des notes e élégantes de fleur de vigne, corps imposant, grande allonge, complet dans ce millésime.

Chevalier-Montrachet Grand Cru « Les Demoiselles » 2008 : 18.5/20
Blanc / 2018 à 2028
Grand nez de fleur de vigne, texture et corps majestueux, caractère différent de celui d'autres Chevalier, plus marqués par le haut du coteau, plus tendus, mais moins somptueux et surtout moins complexes, vin de luxe, dans tout son éclat de jeunesse.

Clos de Vougeot Grand Cru 2008 : 17/20
Rouge / 2018 à 2033
Vin acheté mais excellent choix, nez très racé de ronce, ampleur magnifique de texture, finale affirmée, d'un style plus musclé (mais sans lourdeur) que les autres rouges de la maison, grand avenir.

Corton-Charlemagne Grand Cru 2008 : 17.5/20
Blanc / 2016 à 2023
Robe paille clair, grand nez légèrement noiseté, texture riche, presque crémeuse, finale tonique, vin de style et de caractère à l'aube d'une belle carrière, parfait représentant du style de la maison mais un peu écrasé par le Montrachet.

Château Corton Grancey Grand Cru 2008 : 16.5/20
Rouge / 2018 à 2028
Ce n'est pas le plus coloré de tous mais le nez de fleurs et de petites baies rouges est bien affirmé, la texture onctueuse, le tanin mûr et la persistance excellente. Vin d'un style indémodable et certainement plus précis qu'il ne l'a été.

Criots-Bâtard-Montrachet Grand Cru 2008 : 17/20
Blanc / 2016 à 2023
Expression nette, franche, élégante d'un climat privilégié, notes de fleurs de vignes évidentes, sur cet échantillon boisé fin, avenir assuré.

Echezeaux Grand Cru 2008 : 16.5/20
Rouge / 2016 à 2023
Nez floral fort élégant, texture délicate, finale aérienne, vin fin, bien représentatif du terroir et confirmant l'évolution de style attendue des vins de la maison.

Gevrey-Chambertin 1er Cru « Cazetiers » 2008 : 15.5/20
Rouge / 2018 à 2023
Nez précis, de ronce et de fleurs, corps équilibré, tanin nettement dessiné, élégant, pas aussi riche que d'autres mais plus aérien, plus longiligne et peut-être plus fin.

Meursault 2008 : 15/20
Blanc / 2013 à 2018
Village très réussi, aucune réduction sur cet échantillon, nez frais légèrement citronné, boisé peu marqué, devrait d'ici cinq ans faire un parfait vin de sole.

Meursault 1er Cru « Château de Blagny » 2008 : 17/20
Blanc / 2016 à 2020
Beau nez riche, élégant, net, typique du millésime, marqué par de beaux agrumes, texture noble, belle intensité de fin de bouche, vin de haute qualité, prêt à vieillir.

Montrachet Grand Cru 2008 : 19/20
Blanc / 2018 à 2028
Vignes sur Puligny. 2008 le voit sous son plus grand jour, avec un nez absolument merveilleux de fleur de vigne et un éclat que seul ce terroir accorde. Une splendeur.

Romanée-Saint-Vivant Grand Cru 2008 « Les Quatres Journaux » : 18.5/20
Rouge / 2020 à 2033
Merveilleuse de fruit, de délicatesse dans son tanin, et dotée d'une texture soyeuse d'une suprême élégance. Raisin mûr, vinification respectueuse.

Volnay 1er Cru « En Chevret » 2008 : 15/20
Rouge / 2016 à 2020
Nez puissant, robe bien marquée, saveur légèrement animalisée (plus musc que gibier), bon velouté de texture, très agréable.